Ukraine: l’Union européenne réitère son engagement à signer un accord d’association

«N ous nous tenons auprès de l’Ukraine, et nous renouvelons l’engagement européen à signer l’accord d’association», a déclaré M. Van Rompuy à l’issue d’un sommet européen extraordinaire.

«Nous avons décidé en priorité que nous signerons très bientôt les volets politiques. Cela veut dire avant les élections en Ukraine le 25 mai», a-t-il ajouté.

C’est un «signe politique», a souligné la chancelière allemande, Angela Merkel.

Cela concerne les principes généraux de la coopération, la coopération politique et en matière de politique étrangère et de sécurité, a précisé le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso. «Cela va sceller l’association politique entre l’UE et l’Ukraine».

M. Van Rompuy a rappelé l’engagement annoncé la veille par la Commission de fournir une assistance massive d’au moins 11 milliards d’euros à l’Ukraine, qui est au bord de la faillite.

Soulignant que la «priorité immédiate» était la «stabilité macro-économique», il a indiqué que l’UE allait «travailler immédiatement» pour «adopter des mesures» en matière commerciale afin de faire bénéficier l’Ukraine des avantages prévus par l’accord de libre échange lié à l’accord d’association. Cela concerne en premier lieu l’abaissement des tarifs douaniers pour permettre l’accès des produits ukrainiens au marché de l’UE.

M. Barroso a rappelé que cela pouvait rapporter des centaines de millions d’euros à l’Ukraine.

Angela Merkel prudente

Mais Mme Merkel a estimé que les Européens «devaient en reparler, peut-être dans un groupe de contact». «Nous voulons éviter des effets négatifs sur les exportations ukrainiennes vers la Russie. Nous devons être prudents sur ce point», a-t-elle ajouté.