Les 5 pubs les plus choquantes d’American Apparel

Les campagnes qui ont le plus marqué les esprits.

Temps de lecture: 1 min

1. Le soft porn

Dans un monde où l’hypersexualité est omniprésente, la marque américaine en a rajouté en faisant poser ses mannequins dans des positions plus que suggestives. La campagne « Now Open » qui dévoile une femme avec les jambes écartées en est un bon exemple.

2. Les mannequins transgenres

American Apparel a été la première marque à utiliser des mannequins transgenres pour ses publicités. Elles ont choqué l’opinion publique mais ont été acclamées par les communautés lesbiennes, gaies, transgenres et bisexuelles.

3. Les poils pubiens

À New York, l’entreprise a affiché dans ses vitrines des mannequins en plastiques dont les poils pubiens étaient plutôt proéminents. Cela a suscité la curiosité et la surprise de nombreux passants.

4. Menstruations et masturbation

American Apparel provoque en shootant des femmes qui portent des t-shirts, « Power Period », en lien à la menstruation et la masturbation.

5. Une femme âgée

Une campagne publicitaire mettant en vedette un sexagénaire du nom de Jacky qui a fait la promotion de la ligne Advanced Basics. La campagne a été applaudie sur les réseaux sociaux.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une