Londres appelle au secours des mathématiciens chinois pour «relever le niveau»

La Grande-Bretagne, émue par les résultats décevants de ses élèves en mathématiques, va faire venir soixante professeurs chinois pour l’aider à «relever le niveau» des salles de classe, a-t-on appris auprès du ministère de l’Education. Cette démarche s’inscrit dans le cadre d’un programme d’échanges qui prévoit également l’envoi d’enseignants britanniques en Chine pour s’imprégner du savoir-faire local qui a impressionné la ministre Elizabeth Truss lors d’une récente visite. «On a des professeurs de mathématiques brillants dans ce pays mais ce que j’ai vu à Shanghai et dans d’autres villes chinoises n’a fait que renforcer ma conviction qu’on peut apprendre d’eux», a souligné la ministre. Cité en exemple, Shanghai a terminé à la première place de l’enquête Pisa 2012 publiée en décembre dernier par l’OCDE.

Sur le même sujet
EnseignantsChineShanghai