Les travailleurs âgés sont moins rentables pour l’entreprise

Dans une étude publiée ce jeudi, l’économiste Vincent Vandenberghe montre que, passé cinquante ans, la productivité des travailleurs belges baisse significativement, aussi bien pour les ouvriers que pour les employés.

Sur base de données de plus de 9.000 entreprises du secteur privé marchand, couvrant la période 1998-2006, il a chiffré l’impact d’une augmentation de la part des travailleurs âgés de 50 à 64 ans, sur la profitabilité des entreprises belges.

La conclusion est simple, mais inquiétante : employer une proportion plus grande de « travailleurs âgés » rogne la profitabilité des entreprises. Elles n’ont, d’un point de vue purement financier, aucun intérêt à conserver les travailleurs de plus de 50 ans.

Mais il n’y a aucune fatalité, comme le montre l’exemple des pays nordiques. C’est pourquoi l’économiste propose aux pouvoirs publics et aux partenaires sociaux de conclure un véritable « Pacte de l’âge ».

– > Lire notre dossier  : Employer des travailleurs âgés rogne les profits des entreprises