Accueil

Nouveau sursis pour Euphony

Le tribunal de Commerce d’Anvers a reporté de quatorze jours la décision de mettre ou non l’entreprise en faillite.

Journaliste au service Enquêtes Temps de lecture: 1 min

On s’attendait ce jeudi à la mise en faillite d’Euphony, le courtier en télécoms et en énergie et partenaire principal de Mobistar. Le président du tribunal de Commerce d’Anvers en a décidé autrement et reporté la décision à une quinzaine. Euphony a en effet évoqué des marques d'intérêt d'un nouvel investisseur potentiel.

« Le tribunal a jugé que cet élément neuf était suffisamment sérieux pour qu’un délai supplémentaire soit accordé à Euphony, explique l’administrateur provisoire nommé le mois dernier par le même tribunal. C’est une option que l’on ne pouvait pas laisser passer ».

Depuis l’été 2013, les commerciaux d’Euphony n’ont quasi plus touché aucune commission malgré des promesses répétées mais jamais tenues de recapitalisation de l’entreprise.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La Une Le fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une