Un bâtiment emblématique de Madrid en voie d’être racheté par un groupe chinois

Le plus riche homme d’affaires chinois, Wang Jianlin, a fait une offre de rachat de «l’Immeuble Espagne», bâtiment emblématique de l’ère franquiste à Madrid, resté vide depuis plusieurs années, a indiqué une source proche du dossier. Le président de la région de Madrid, Ignacio Gonzalez, a lui affirmé que l’accord était bouclé entre le groupe Wanda et la banque Santander. «Cela peut être un stimulant énorme» pour la réhabilitation de la zone de la place d’Espagne, offrant le soir l’image de ce géant éteint comme un symbole de la crise qui frappe le pays depuis l’explosion de la bulle immobilière en 2008.