L’Wren Scott: l’autopsie confirme la mort par pendaison

C’est par un sobre « Cause de la mort : pendaison ; raison de la mort : suicide » que le légiste a rendu le résultat de l’autopsie de la compagne de Mick Jagger, L’Wren Scott. Ce qui confirme les premières conclusions, puisqu’elle avait été retrouvée par son assistant, pendue à une poignée de porte.

Les raisons de son geste, elles, restent pourtant encore floues. Cathy Horyn, journaliste mode au New York Times, a dévoilé dans un article qu’elle soupçonnait que des problèmes financiers seraient la cause du désespoir de son amie.

« Il y a deux ans, notre amitié a été mise en péril. J’ai entendu que L’Wren avait des problèmes avec sa griffe. Je lui ai dit qu’elle devrait se donner une date limite pour résoudre ses soucis ou abandonner. Elle n’a pas apprécié ce conseil », écrit Cathy Horin, qui a alors perdu contact avec L’Wren.« À la mort de mon compagnon en février dernier, L’Wren a été la première à m’appeler. On s’est vues. J’ai été surprise de voir à quel point elle était diminuée et découragée. Elle évoquait tous les problèmes de production qui l’ont obligée à annuler son défilé. Je lui ai recommandé de penser à sa santé d’abord », confie-t-elle. La journaliste explique aussi que la créatrice devait annoncer la faillite de sa marque mercredi dernier. La pression aura-t-elle été trop grande pour elle ?