Accueil

37,4 ans de moyenne: Bruxelles reste la plus jeune

Journaliste service Bruxelles Temps de lecture: 2 min

L’Institut bruxellois de statistique et d’analyse (Ibsa) a décortiqué les grandes tendances 2012 au rayon démographie. Premier constat : le boom est plus que jamais d’actualité, la capitale ayant vu grimper sa population de 1,4 % pour atteindre, début 2013, 1,15 million d’habitants soit 15.781 de plus qu’un an plus tôt. C’est près du triple des évolutions observées en régions flamande et wallonne (+0,5 %), précise l’Ibsa tout en soulignant qu’à Bruxelles, cette croissance est toutefois moindre que celle enregistrée entre 2008 et 2011. Schaerbeek (+ 2,2 %), Berchem (2,1) et Anderlecht (2) arrivent en tête des destinations prisées par les néo-arrivants. A Ixelles, Boitsfort et Saint-Josse, cette croissance est, par contre, inférieure à 1 %.

Si le taux de mortalité brut, 8,4 %, reste inférieur à la moyenne nationale (9,9 %), avec 9.433 décès en 2012, il est reparti légèrement à la hausse, une première depuis 2000. L’espérance de vie est, elle, de 82,5 ans pour les femmes et de 78,3 ans pour les hommes, une différence entre sexes qui diminue par rapport à 2010. A l’autre bout de la pyramide, Bruxelles affiche plus que jamais un visage jeune avec une moyenne d’âge de 37,4 ans contre 40,6 ans en Région wallonne et 42 ans en Région flamande. Avec, souligne l’Ibsa, par rapport aux deux autres régions, une surreprésentation des « (très) jeunes enfants, des hommes âgés de 25 à 44 ans et des femmes âgées de 20 à 39 ans ». Jeune donc mais aussi cosmopolite puisque Bruxelles compte un tiers de ressortissants étrangers (33,1 %) dont une forte propension d’Européens (68 %). Dans le top 3 des nationalités figurent, dans l’ordre : les Français, les Marocains et les Italiens alors que les Roumains viennent de dépasser les Polonais.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La Une Le fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une