Vincent De Wolf interpellé

Temps de lecture: 2 min

Après Forest, Auderghem, Ixelles, Watermael – Boitsfort et Uccle, qui ont voté une motion demandant le retrait du nouveau dispositif de décollage de l’aéroport de Bruxelles, effectif depuis le 6 février, c’était au tour du conseil communal d’Etterbeek d’examiner lundi soir deux motions, l’une déposée par le conseiller Christophe Gasia (FDF, opposition), l’autre par le conseiller MR Arnaud Van Praet, par ailleurs assistant parlementaire du bourgmestre de la commune Vincent De Wolf, tête de liste MR aux élections régionales. Cela sous le regard pressant d’opposants au dispositif, regroupés sous les bannières de Bruxelles Air Libre et du mouvement « Pas question ! », qui annonçaient leur présence.

Les deux motions, fort semblables, demandent « au gouvernement fédéral de relancer d’urgence les discussions et concertations », la première « dans le but de conclure un nouveau plan de répartition des vols », la seconde « visant à mettre en œuvre un plan de répartition des vols en privilégiant les zones les moins densément peuplées ». Toutes deux demandent également au gouvernement bruxellois, l’une de « déposer sans attendre un recours en annulation », l’autre « d’agir en cessation environnementale quant aux décisions ».

Samedi déjà, « Pas question ! » avait adressé une lettre ouverte à Vincent De Wolf et au conseil dans laquelle le mouvement demandait plus de fermeté dans les termes des motions, et aux élus etterbeekois de s’engager pour « la suspension immédiate du plan Wathelet ». Vincent De Wolf avait répondu : « Je n’ai pas manqué d’en alerter mon président de parti, lequel a provoqué des réunions intercabinets afin que l’usage actuel du « tourne à gauche » (…) soit modifié. »

Une réponse qui n’a pas satisfait les militants. Que comptait leur dire le bourgmestre hier soir ? Dans l’après-midi, prudent, Vincent De Wolf n’a pas souhaité l’indiquer.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La Une Le fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une