Le Japon lève la mise en garde contre un tsunami après le séisme au Chili

L’Agence de météorologie japonaise a levé jeudi vers 18H00 locales (09H00 GMT) la mise en garde contre un tsunami qui avait été lancée 15 heures plus tôt à la suite de séismes au Chili.

Entre-temps, plusieurs raz-de-marée ont été mesurés le long de la côte pacifique japonaise, au nord-est, dont le plus élevé, de 60 centimètres, a été enregistré à 12H22 locales (03H22 GMT) dans le port de Kuji sur la côte de la préfecture d’Iwate (nord-est du Japon).

Les premières montées du niveau de la mer avaient été relevées à partir de 06H52 (mercredi 21H52 GMT) en différents points du littoral dans les régions de Hokkaido, Aomori, Iwate et Miyagi notamment.

Bien que la mise en garde (niveau inférieur à une alerte) soit levée, l’Agence de météo continue d’appeler à la prudence et de demander à la population de ne pas trop approcher de la mer et d’être très prudent lors d’activités marines professionnelles.

Sur le même sujet
MétéoHokkaidôJapon