Plus de 50 morts dans des combats entre anciens alliés rebelles et jihadistes en Syrie

Temps de lecture: 1 min

Plus de 50 combattants ont été tués jeudi dans de nouveaux affrontements en Syrie entre jihadistes et rebelles, auparavant alliés dans leur lutte contre le régime de Bachar al-Assad, a rapporté l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH).

Ces combats ont éclaté avec un assaut lancé à l’aube par les jihadistes de l’Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL) sur des positions tenues par le Front al-Nosra, lié à Al-Qaïda, et par ses alliés, à la frontière syro-irakienne, a précisé l’OSDH.

les combats se sont déroulés en particulier dans la ville de Boukamal. Outre les 51 combattants tués, les corps de 10 autres combattants, apparemment exécutés par l’EIIL, ont été retrouvés à l’extérieur de Boukamal, selon la même source.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une