RDC: décès d’un père de l’indépendance, Justin Bomboko

Le premier ministre des Affaires étrangères du Congo indépendant, en 1960, Justin-Marie Bomboko Lokumba, est décédé jeudi des suites d’une longue maladie aux Cliniques universitaires Saint-Luc de Bruxelles, à l’âge de 86 ans, a rapporté la radio onusienne Okapi.

Il est considéré comme une des icônes de la politique du pays pour avoir participé, avec Patrice-Emery Lumumba, à la signature de l’acte consacrant l’indépendance du Congo belge, devenu Zaïre, puis République démocratique du Congo (RDC) depuis 1997.

Né en 1928, Justin Bomboko avait été le premier Congolais diplômé de l’Université libre de Bruxelles (ULB).

Sur le même sujet
Politique