Ecolo compare la démocratie dans les partis: le PTB mauvais élève

C’est, comme on dit, plus efficace qu’un long discours : l’état-major d’Ecolo, mercredi, a diffusé sur le net et les réseaux sociaux un tableau qui compare la situation des principaux partis sur le terrain de la démocratie interne – qui choisit les candidats aux élections ?, qui arrête le programme ?, est-ce que les statuts interdisent le cumul ?, etc.

Si les verts ont diffusé l’affaire, c’est (évidemment) parce qu’elle leur est favorable et parce qu’elle malmène l’un de leurs concurrents directs : le PTB-Go !, dans ce tableau, collectionne les avis négatifs et apparaît ainsi comme l’une des formations les moins démocratiques.

Sur le même sujet
ÉlectionsPartis politiques