Verbauwhede (PTB): «Il faut baisser les tarifs de la Stib»

Sur la polémique autour du survol de Bruxelles. « On veut éviter d’entrer dans une logique communautaire. Il faut réduire les nuisances et sortir de la logique de concurrence entre aéroports. Il faut un plan national pour répartir les vols. Il faut aussi de l’ambition concernant l’isolation des maisons », affirme la tête de liste PTB.

Que faire pour améliorer la mobilité dans la capitale ? Le PTB plaide pour l’augmentation de l’offre de transports en commun, mais est contre l’introduction d’une taxe au kilomètre ou d’un péage urbain. Pour dissuader l’usage de la voiture, il faut « réduire le coût des tarifs de la Stib et investir et pas faire une économie de 116 millions d’euros sur le contrat gestion comme vient de le faire le gouvernement Olivier », estime Michaël Verbauwhede. Le PTB plaide aussi pour que le fédéral débloque des moyens pour Bruxelles.

Comment lutter contre le manque de places dans les écoles ? « L’enseignement est sous-financé. Il doit être refinancé. On demande une coordination de tous les réseaux. Pas une régionalisation, mais une direction unique à Bruxelles afin d’avoir une vision globale. »

Par ailleurs, sans surprise, le PTB est contre une plus grande intégration des entreprises dans l’école. « On ne pense pas que l’école doit servir à former des robots qui vont aller travailler dans les entreprises. Elle doit former à la démocratie, être un centre de savoir. »

Quelle mesure contre chômage des jeunes ? « Les gens doivent désormais travailler plus longtemps, or des milliers de jeunes n’ont pas d’emplois. On propose des « jobs relais », c’est à dire la possibilité, à 58 ans, pour un travailleur expérimenté de donner son expérience à un travailleur plus jeune. Par exemple les enseignants. »

Comment protéger locataires face hausse loyers ? « A Bruxelles, le logement est de plus en plus privatisé, ce qui fait augmenter les prix. On plaide pour la création de 50.000 logements sociaux de qualité dans les prochaines années afin de faire pression à la baisse sur les loyers. Ensuite, il faut bloquer les loyers, les encadrer, parce que la hausse des loyers dépasse celle des salaires. »

Y a-t-il assez d’espaces verts ? « Il n’y en aura jamais assez », estime Michaël Verbauwhede. « Le parc du château de Laeken est très vaste, ne pourrait-il pas être davantage public ? On peut aussi aller vers davantage de piétonniers, comme dans le centre de Bruxelles. Ça doit se faire pour le bien des gens, pas dans une logique bling-bling, comme celle d’Yvan mayeur avec son ‘Time Square’ à De Brouckère. »

Pour vous, Bruxelles c’est… « un énorme potentiel, la 3e région la plus riche d’Europe, mais un enfant sur trois vit dans une famille pauvre. On propose un Bruxelles social et pas un Bruxelles du profit, du marché, des promoteurs. »

UStream est indisponible