Kerviel sera «en fuite» s’il ne se présente pas d’ici minuit à Menton

L’ex-trader de la Société générale Jérôme Kerviel, attendu en France pour y purger une peine de prison, sera considéré « en fuite » s’il ne se présente pas d’ici minuit au commissariat de Menton, a annoncé dimanche le parquet général de Paris. « A l’expiration du délai de convocation au commissariat de Menton ce soir à minuit, Jérôme Kerviel sera considéré en fuite et un mandat d’arrêt européen sera délivré à son encontre dans le respect de la décision de justice le concernant », informe dans un communiqué le parquet général de la cour d’appel de Paris. L’ancien courtier aujourd’hui âgé de 37 ans, a été condamné à cinq ans de prison dont trois ferme pour des opérations ayant fait perdre 4,9 milliards d’euros à sa banque. M. Kerviel a redit dimanche qu’il restait en Italie, en attendant une réponse de l’Elysée à sa demande de protection de témoins dans son dossier.