GP F1 de Monaco: pole position confirmée pour Rosberg (Mercedes)

La pole position de l’Allemand Nico Rosberg (Mercedes) pour le Grand Prix de Monaco dimanche a été confirmée samedi soir par la direction de course, après une brève enquête des commissaires qui avaient convoqué l’écurie.

Rosberg a pris le meilleur sur son coéquipier Lewis Hamilton grâce à un chrono de 1 min 15 sec 989/1000 suivi d’une faute aux conséquences favorables pour lui.

En partant à la faute à Mirabeau alors qu’il faisait une dernière tentative pour améliorer son meilleur chrono, en pneus super-tendres, l’Allemand a provoqué la sortie des drapeaux jaunes et donc empêché le Britannique, vainqueur des quatre derniers GP, de boucler lui aussi un dernier tour rapide, pour tenter de lui ravir la précieuse « pole ».

C’est cette faute de pilotage qui a provoqué l’enquête des commissaires, ceux-ci voulant déterminer si la faute de Rosberg était intentionnelle, ou non. Faute de preuves, le vainqueur de l’an dernier a été blanchi -« no further action », selon la terminologie habituelle trois heures après la fin des qualifications. C’est sa 6e pole position en F1 et la 2e cette saison, après celle de Bahreïn.

Sur le même sujet
Formule 1Monaco