Accueil

Un Facebook belge réservé aux entreprises

L’entrepreneur carolo Omer Taki vient de lancer BizToNet. Objectif : faciliter l’échange de tout type d’information commerciale entre entreprises.

Temps de lecture: 2 min

Un réseau social axé sur l’échange d’informations commerciales entre entreprises, petites ou grandes. Une sorte de Facebook pour les sociétés plutôt que les individus : cela doit sûrement déjà exister ? Et bien pas vraiment. LinkedIn ? Son cœur de métier reste la gestion des carrières et les entreprises présentes ont surtout une simple page « vitrine ». Les annuaires professionnels en ligne ? Ils sont très vite payants et ne sont pas axés sur le partage d’informations. Persuadé qu’il y a un créneau à prendre, l’entrepreneur carolo Omer Taki vient de lancer BizToNet, fruit de deux ans de préparation, entouré d’une équipe de 3 développeurs informatiques, d’un juriste et d’un commercial. Le tout sur fonds propres.

L’objectif est simple : faciliter l’échange de tout type d’information commerciale parmi les entreprises « mises en relation. » Exactement comme entre « amis » sur Facebook. En quelques semaines, l’entrepreneur belgo-turc a convaincu quelque 420 entreprises de tous secteurs de s’inscrire au réseau, petits commerces horeca comme grosses sociétés de services. Quelques associations d’entreprises proposent elles-mêmes l’outil à leurs membres. Il est vrai que la plupart des fonctionnalités sont gratuites. Outre le partage d’informations ou la publication de petites annonces, les PME peuvent s’inviter à un séminaire ou même organiser de petits sondages express. Il est également possible de visualiser sur une carte tous les « membres » dans une zone géographique donnée.

La priorité est de créer une masse critique avant de se rémunérer grâce à des fonctions « premium » qui donnent plus de visibilité à des produits et services ou surtout le développement d’une zone publicitaire (colonne de droite) automatisée. Chacun peut y publier en quelques clics un logo et quelques messages clés, selon un tarif à la journée.

Disponible en français, néerlandais, anglais et turc, BizToNet espère convaincre 10.000 entreprises dans les trois ans, soit 1 % des entreprises en Belgique.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La Une Le fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une