Accueil

Fusillade au Musée juif: un mineur prétendait être le tireur

Il avait envoyé un tweet à Joël Rubinfeld « C’est moi le responsable, ton tour viendra biento » (sic).

Journaliste au service Société Temps de lecture: 1 min

La section antiteroriste de la police fédérale de Bruxelles a procédé à l'identification et à l'interpellation d'un mauvais plaisantain qui s'était manifesté dans les heures suivant l'attentat commis samedi 24 mai contre le Musée Juif de Belgique. Cet individu avait posté un tweet adressé à Joël Rubinfeld, le président de la Ligue Belge contre l'Antisémitisme (LBCA) : « C'est moi le responsable, ton tour viendra biento » (sic). Ce message avait été reçu comme une menace possible émanant de l'auteur de l'attentat. Il utilisait un pseudonyme de trois caractères. Sa photo de profil représentait un loup hurlant dans la nuit, allusion possible au « loup solitaire ».

Le titulaire de ce compte a été identifié. Il s'agit d'un mineur d'âge chez lequel la police s'est rapidement présentée. Les enquêteurs ont procédé à son audition et ont saisi son ordinateur. Le compte twitter de ce mineur était d'une activité réduite. Il comportait des abonnements à des comptes reliés au jeu de guerre « Call of Duty ».

Il avait envoyé son message de menace dans la nuit lundi à mardi, à 1h41. M. Rubinfeld avait été contraint de prendre des mesures de protection pour sa famille.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
Sur le même sujet La Une Le fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une