G7 à Bruxelles: Obama et la pluie rendent la circulation difficile (direct)

Les dirigeants du G7, réunissant des grandes puissances occidentales (États-Unis, Allemagne, France, Royaume-Uni, Italie, Canada) et le Japon, se retrouvent ces mercredi et jeudi à Bruxelles, pour un sommet consacré en partie à la crise en Ukraine.

Le G7 se déroule à Bruxelles pour la première fois de son histoire. Il se déroulera sans le président russe Vladimir Poutine et remplace le G8 initialement prévu à Sotchi mais annulé après l’annexion de la péninsule ukrainienne de Crimée par Moscou. Le président du Conseil européen, Herman Van Rompuy, sera l’hôte des discussions, qui se tiendront au Juste Lipse.

Obama est arrivé en Belgique

Les arrivées et départs des chefs d’État à Bruxelles engendrent des mesures de sécurité exceptionnelles. Des perturbations sont à prévoir dès ce mercredi après-midi.

Barack Obama est arrivé en Belgique peu après 15h, à l’aéroport militaire de Melsbroek, en provenance de Varsovie. Le président américain en est descendu sous la pluie et a été accueilli par des responsables du ministère des Affaires étrangères.

Il doit rencontrer en fin d’après-midi le roi Philippe et le Premier ministre Elio Di Rupo au palais royal à Bruxelles avant de se rendre en soirée au Juste Lipse pour y retrouver les dirigeants français, britannique, allemand, japonais et canadien ainsi que les présidents du Conseil européen et de la Commission.

Lire aussi embed

LIEN:embed

La circulation en voiture

Il est conseillé d’utiliser autant que possible les transports en commun. La police prévoit d’importants embarras de circulation sur les routes en raison de la fermeture aux voitures de différents tronçons dont le tunnel Reyers en direction du centre ou encore les alentours du rond-point Schuman.

Par mesure de sécurité, la circulation sera interdite durant tout le G7 dans le tunnel Reyers en direction du centre (dès 13 heures ce mercredi) et aux alentours du rond-point Schuman (dès 14h30). Une zone de sécurité sera également instaurée le long de la Petite Ceinture, en surface entre Porte de Namur et Louise, le président américain séjournant comme lors de sa dernière visite à The Hotel. La place des Palais sera aussi fermée à la circulation mercredi de 14h30 jusqu’en fin de soirée.

Le stationnement sera également interdit dans ces zones. La police procédera à l’enlèvement de tous les véhicules, y compris les vélos, qui se trouvent dans les zones interdites au stationnement.

Les trajets exacts de Barack Obama à Bruxelles ne sont pas communiqués à l’avance. D’autres voies pourront ainsi être bloquées pour un temps indéterminé dans la journée.

A la venue d’Obama sont venues s’ajouter de fortes pluies. Ce qui provoque des embarras de circulation dans les tunnels Vleurgat et Stéphanie qui ont été inondés.

– > Le site de Bruxelles Mobilité

Les transports en commun : 10 lignes de bus perturbées

L’itinéraire habituel de dix lignes de bus sera modifié de mercredi à 14 heures jusqu’à jeudi en fin de soirée, indique la STIB. La société bruxelloise de transports en commun invite les voyageurs à privilégier les réseaux de tram et de métro pour leurs trajets au centre-ville.

Dans le quartier européen, les mesures mises en place lors d’un sommet européen seront d’application. Les lignes de bus 12, 21, 22, 36, 60 et 79 ne desserviront pas la station Schuman et seront déviées via Maelbeek. L’entrée de la station Schuman depuis la rue Froissart sera fermée. La station restera accessible via les entrées « Berlaymont » et « rue Archimède ».

La place des Palais sera aussi fermée à la circulation, mercredi de 14h30 jusqu’en fin de soirée. L’itinéraire des lignes de bus 27 et 95 sera dévié entre les arrêts Trône et Grand Sablon, via Arts-Loi. Les lignes 38 et 71 seront également déviées par Arts-Loi et ne desserviront pas les arrêts situés entre la Porte de Namur/Trône et Royale.

La circulation des trams 93 et 94 est perturbée après une collision avec une voiture.

Les équipes de la STIB devront également assurer les déviations ou fermetures éventuelles de stations décidées par la police au cours de la visite du président des États-Unis.

La présence d’agents de sécurité de la STIB et des forces de l’ordre sera renforcée sur le réseau. Les poubelles des stations de métro seront scellées par mesure de sécurité.

– > Le site de la STIB

Des perturbations à Brussels Airport

Brussels Airport annonce de possibles perturbations durant les deux après-midi. Il sera plus difficile de se rendre à l’aéroport et certains vols pourraient être décalés en fonction des départs et arrivées des chefs d’État, prévient l’aéroport mardi.

Les arrivées et départs des chefs d’État à Bruxelles engendreront des mesures de sécurité exceptionnelles. Ces dernières pourraient avoir un impact sur l’horaire des vols commerciaux de l’aéroport. Brussels Airport invite dès lors les passagers concernés à contacter leur compagnie aérienne afin d’obtenir des informations plus précises sur leur vol.

Pour des raisons identiques, l’accessibilité à l’aéroport pourrait être difficile.

– > Le site de Brussels Airport

Lire aussi embed