La Syrie fustige «la violation flagrante» d’Israël contre son territoire

Temps de lecture: 1 min

La Syrie a fustigé ce lundi « la violation flagrante » de son territoire par Israël après le bombardement dans la nuit de positions militaires syriennes dans le Golan, dans deux lettres envoyées par le ministère des Affaires Étrangères à l’ONU et au Conseil de Sécurité. « Les forces d’occupation israéliennes ont mené dimanche et lundi une nouvelle agression contre des positions à l’intérieur du territoire syrien ce qui constitue une nouvelle violation flagrante de l’accord de séparation des forces de 1974, de la Charte de l’ONU et du droit international », écrit le ministère.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La Une Le fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une