La Moldavie va commencer à importer du gaz de Roumanie pour réduire sa dépendance au gaz russe

La Moldavie va commencer à importer cet été du gaz de Roumanie, ce qui lui permettra de réduire progressivement sa dépendance au gaz russe, a indiqué ce mardi le ministre de l’Économie de cette ex-république soviétique qui doit signer vendredi un accord d’association avec l’UE. Valeri Lazer a indiqué à des journalistes que la Roumanie fournirait à partir du 27 août du gaz à la ville moldave d’Oungueny, située près de la frontière entre les deux pays. « Bientôt le gouvernement examinera des projets de transport du gaz d’Oungueny à Chisinau (la capitale moldave, ndlr), et nous demanderons des financements aux instituts financiers européens », a-t-il indiqué. Le vice-ministre de l’Économie Toudor Kopatch a de son côté précisé que dans un premier temps, les volumes importés ne représenteraient qu’entre 5 et 10 % des besoins de la Moldavie, un petit pays de 3,5 millions d’habitants très dépendant du gaz russe. « Pour couvrir tous nos besoins, qui représentent 1,5 milliard de mètres cubes par an, le système roumain de gazoducs doit être modernisé afin qu’il supporte la charge », a déclaré M. Kopatch.

Sur le même sujet
Politique