S'identifier S'abonner

Reportage en Argentine: «Méfions-nous des Belges»

Reportage à la veille du match Belgique-Argentine.

Par la rédaction

Temps de lecture: 3 min

D epuis le début de cette Coupe du monde, c’est la même chose à chaque match : un stress tel que j’en ai le souffle coupé, le cœur emballé comme pour une crise de tachycardie… Ce n’est pas de tout repos, de soutenir l’équipe d’Argentine, il ne faut pas être cardiaque. »

Pablo peut sourire maintenant, souffler et essuyer les larmes de joie qu’il a fait couler dans les dernières minutes du match contre la Suisse, lorsque l’Argentine a enfin marqué un but, celui qui allait la qualifier. La victoire, encore une fois, s’est produite à l’arrache. Comme les 20.000 personnes présentes sur la place San Martin, où a été installé un écran géant, Pablo et ses amis tombent dans les bras les uns des autres et partent en riant faire la fête dans les bars tout proches du centre-ville de Buenos Aires.

Mais la tension qui s’est relâchée mardi soir à grand renfort de cris et de bière commence à remonter progressivement dans l’attente du match de samedi. Les unes des journaux sont loin d’être triomphantes, les mâchoires se crispent.

« On aime notre équipe, bien sûr, plus que tout, mais on n’a pas trop confiance en elle, reprend Pablo. On a l’impression de tenir à un fil, à un geste miraculeux de Messi ou de Di Maria et ça fait peur. On n’a pas le sentiment d’une machine de guerre bien huilée. »

« On est désorientés et plus sûrs de rien »

L’Argentine, cette grande nation de football et l’un des favoris de ce Mondial, a gagné tous ses matchs, certes, mais avec la sensation que l’abîme n’était jamais loin. L’équipe tarde à convaincre pleinement ses fans, qui affrontent chaque nouveau match comme le possible dernier.

« On est complètement désorientés, plus sûrs de rien, s’exclame Guillermo Andino, célèbre commentateur à la radio. Il y a deux semaines, j’aurais dit sans un seul doute qu’on n’allait faire qu’une bouchée des Belges, une équipe considérée comme modeste. Mais aujourd’hui, je n’en sais rien. »

Le grand quotidien Clarin titrait jeudi : « Méfions-nous des Belges », revenant sur le difficile match contre les Etats-Unis et concluant : « La Belgique est supérieure à la Suisse que nous venons de vaincre, la sous-estimer serait une erreur. »

Mais si l’équipe argentine peut en décevoir certains, ses fans, eux, sont à la hauteur. Roger Federer disait dernièrement que l’Albiceleste avait le meilleur joueur du monde, Messi, mais surtout les meilleurs supporters du monde. On ne plaisante ici ni avec le football, ni avec le Mondial.

Le football, une véritable religion pour les Argentins

Dire par exemple qu’il s’agit d’une religion peut sembler un cliché rebattu, mais c’est littéralement le cas : une église « maradonienne », qui célèbre Noël le jour de la naissance de Diego et la Pâque à la date anniversaire de son goal de la main contre les Anglais en 1986, regroupe plusieurs milliers de fidèles !

La capitale, Buenos Aires, a été tapissée de céleste et de blanc pour ce Mondial et des écrans géants ont été installés sur les places et les avenues. Les jours de matchs, le pays tourne au ralenti : les rues sont désertées et les enfants ne vont pas à l’école. Le silence se fait dans la ville pourtant d’ordinaire si vibrante, déchiré seulement par des explosions de joie en cas de but.

Et le fait que le Mondial se déroule au Brésil, pays voisin et partenaire mais surtout grand rival historique, en décuple les enjeux. « Soulever la coupe au Maracana, ce serait la plus belle chose que je puisse imaginer, s’enthousiasme Pablo. Après une légère hésitation, il s’illumine : l’Argentine est capable de tout, surtout lorsqu’elle est contre les cordes. Alors malgré tout, bien sûr que j’y crois ! »

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retour en haut du site Belgique Monde Économie Sports Culture Opinions Techno Sciences et santé So Soir Soirmag Images Le choix de la rédaction Dossiers Archives Bourses Trafic Météo Programmes télé Club du Soir Nous contacter RSS Les voyages du Soir La boutique SoSoir Petites annonces Annonces immobilières Gocar Faire-part et cartes de vœux Photobook Les Œuvres du Soir Toutes nos archives Gérer les cookies Rossel Rossel Advertising References Cinenews Out.be L'Echo SudInfo Metro Kotplanet.be Grenz Echo La Voix du Nord Vlan Rendez-vous En mémoire Sillon belge App Store Optimization Immovlan VLANSHOP