Etes-vous un entrepreneur, un «wantrepreneur» ou un fondateur?

La période estivale est propice à l’évasion, mais aussi à la réflexion… terminologique en l’occurrence. A partir de quand peut-on se qualifier d’entrepreneur ?

Temps de lecture: 2 min

C’est la question que se pose Noah Kagan, l’initiateur de AppSumo.com, une newsletter américaine dédiée aux entrepreneurs, dans un article d’opinion paru ce week-end dans Forbes. Il observe que le terme « entrepreneur » (le plus français des mots anglais ou inversement ?) est de plus en plus utilisé : depuis la crise de 2008, l’usage du mot a doublé, à en croire des statistiques de Google. Il y aurait de plus en plus d’entrepreneurs autoproclamés. « Mais posséder un nom de domaine, acheter des cartes de visite en ligne et rédiger un business plan ne fait pas de vous un entrepreneur, » clame le chroniqueur, qui ne s’étonne dès lors plus que les vrais entrepreneurs – comprenez ceux qui parviennent réellement à vivre de leur activité – se sentent obligés d’ajouter à côté d’entrepreneur le terme « vrai » ou « à succès ».

Pour démontrer par l’absurde à quel point le terme est galvaudé, Noah Kagan a fait l’inventaire des qualificatifs utilisés par les trente jeunes « entrepreneurs » de moins de 30 ans qui font partie du gratin du Forbes 30 : aucun ne se qualifie a priori d’entrepreneur ! 92 % se disent (co)fondateur, 4 % directeur général et 4 % CEO.

Aux Etats-Unis, un terme a fait son apparition pour désigner les personnes qui aimeraient bien être entrepreneur mais peinent encore à en faire leur gagne-pain : les « wantrepreneurs ». Les suggestions de traduction en français sont les bienvenues…

La definition de l’entrepreneur est loin d’être figée, et sans doute faut-il s’en réjouir. La question « Qu’est-ce qu’un entrepreneur ? » génère plus de 600.000 réponses sur Google. La plupart des définitions procèdent par élimination : ce n’est pas (uniquement) un gestionnaire, un chef d’entreprise, un homme d’affaires, un administrateur…

Pour le célèbre économiste autrichien Joseph Schumpeter (1883-1950), l’entrepreneur est le « moteur de l’évolution économique ». Ni plus ni moins…

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une