Israël appelle 100.000 habitants de Gaza à évacuer

Israël a intensifié ses raids à Gaza en bombardant notamment les domiciles de responsables du Hamas. Notre minute par minute

Temps de lecture: 3 min

Les faits

Israël a bombardé dans la nuit de mardi à mercredi les domiciles de plusieurs responsables du Hamas dans la bande de Gaza.

Au neuvième jour de l’opération « Bordure protectrice », l’armée israélienne a appelé 100.00 habitants du nord de la bande de Gaza à évacuer leur domicile.

Israël a affirmé mardi n’avoir « d’autre choix » que d’intensifier ses raids sur Gaza après le rejet d’une trêve par le Hamas, le conflit semblant alors sans issue malgré la mort de plus de 200 Palestiniens et pour la première fois d’un Israélien.

« Une solution diplomatique aurait été meilleure, c’est ce que nous avons essayé de faire lorsque nous avons accepté la proposition de trêve de l’Égypte. Mais le Hamas ne nous a pas laissé d’autre choix que d’étendre et d’intensifier notre campagne contre lui », a affirmé le Premier ministre Benjamin Netanyahu.

Sa déclaration a coïncidé avec l’annonce de la mort d’un Israélien par un tir de roquette au passage d’Erez entre Israël et Gaza, la première victime israélienne depuis le début le 8 juillet de l’offensive aérienne contre Gaza et l’intensification des tirs palestiniens.

Notre minute par minute

15h33. 4 enfants palestiniens tués par une frappe israélienne

Quatre enfants ont été tués mercredi après-midi à Gaza, selon les services de secours, lors de frappes israéliennes auxquelles ont assisté des journalistes de l’AFP. Plusieurs frappes ont détruit une cabane sur une plage, où se trouvait un groupe d’enfants, à 200 mètres d’un hôtel de la ville de Gaza où résident des journalistes.

11h59. Le bilan monte à 208 morts

Onze Palestiniens ont été tués mercredi, dont un enfant de 10 ans, au neuvième jour d’une offensive israélienne contre la bande de Gaza dans laquelle 208 Palestiniens ont été tués, selon les secours.

11h00. Trois morts dans une frappe israélienne.

Trois Palestiniens ont été tués à la mi-journée par une frappe israélienne à Khan Younès, dans le sud de la bande de Gaza, selon les secours dans l’enclave palestinienne. Cinq autres personnes ont été blessées dans le même raid.

07h43. Israël appelle 100.000 habitants de Gaza à évacuer leur domicile.

L’armée israélienne a appelé 100.00 habitants du nord de la bande de Gaza (Zeitoun, Choujaiya et Beit Lahiya) à évacuer leur domicile. «  Environ 100.000 personnes » ont reçu des messages pour évacuer leur domicile tandis que des habitants de l’enclave palestinienne ont déclaré avoir reçu des appels et des SMS en ce sens des forces israéliennes.

01h40. Israël bombarde les domiciles de responsables du Hamas.

Israël a bombardé dans la nuit de mardi à mercredi les domiciles de plusieurs responsables du Hamas dans la bande de Gaza.

Au neuvième jour de l’opération « Bordure protectrice », les avions de combat israélien ont visé à Gaza City l’habitation de Mahmoud al-Zahar, touchée par au moins deux missiles mais vide au moment des frappes, et celle de Bassem Naim.

Les frappes israéliennes ont aussi touché les habitations de l’ancien ministre de la Santé Fathi Hammad et du député du Hamas Ismail al-Ashqar, à Jabalia.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
Sur le même sujet La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une