L’UE fait un pas de plus vers le durcissement des sanctions contre la Russie

L’Union européenne a fait un pas supplémentaire vendredi vers le durcissement des sanctions contre la Russie, en élargissant la base juridique permettant d’inscrire plus d’entités sur la liste. La décision de principe avait été prise mercredi soir par les dirigeants européens, qui dénoncent l’absence d’engagement de la Russie en faveur de la recherche d’une solution pacifique en Ukraine. Leur sommet s’est tenu avant le crash de l’avion malaisien dans l’est de l’Ukraine, abattu selon les Américains par un missile tiré depuis une zone contrôlée par les séparatistes pro-russes. Réunis à Bruxelles, les chefs d’Etat et de gouvernement avaient décidé mercredi de nouvelles sanctions ciblant des «entités, y compris en Russie, qui soutiennent matériellement ou financièrement les actions menaçant ou sapant la souveraineté de l’Ukraine, son intégrité territoriale et son indépendance».