Fellations contre boissons: la pratique qui choque en Espagne

Début juillet, c’est à travers une vidéo qui a fait le tour des réseaux sociaux qu’on a découvert comment une touriste gagne des consommations gratuites dans une discothèque de Calvia, aux Baléares. On y voit des scènes choquantes où la demoiselle est en train de pratiquer des fellations à des hommes. Cette vidéo virale fut le coup de grâce pour le propriétaire de la boîte de nuit en question : il a été condamné à verser 55 000 euros d’amende et devra fermer son établissement durant un an. Le maire de Calvia a exprimé son plus ferme rejet face à de tels agissements.

Un cas isolé ? Malheureusement non. Les « fellations collectives » sont d’ailleurs plutôt en vogue en Espagne d’après la presse ibérique. Aux Baléares, il n’est pas rare de se voir proposer ce genre de pratique. Le journal local « Mallorca Diario » explique que dans de nombreuses discothèques, les jeunes filles se voient proposer de réaliser « un certain nombre de fellations » afin de « gagner un accès illimité au bar pendant tout le temps de leurs vacances ». De la prostitution contre de l’alcool : vous avez dit glauque ?