Possible black-out en Belgique: les groupes électrogènes comme alternative

Un black-out est possible cet hiver, suite à plusieurs problèmes dans les centrales nucléaires belges. Une information qui pousse entreprises et particuliers à partir à la recherche d’alternative. Et ce sont les groupes électrogènes qui font l’objet de toutes les attentions. « On a énormément de gens qui s’informent et qui demandent quelles sont les solutions et on les oriente vers un petit générateur qui tient dans le coffre d’une voiture », explique Gil Delvenne, exploitant d’une entreprise de groupes électrogènes au micro de RTL.

Le coût d’un tel appareil varie entre 50 et 100 euros pour la location à la journée.

Sur les sites de seconde main, on constate un boum des recherches concernant les groupes électrogènes et autres générateurs. Sur 2ememain.be, les recherches concernant ces produits ont augmenté de 10 % ce mois d’août.

Dans les magasins de bricolage, plus sollicités, ce sont les lampes de poche et les bougies qui sont achetées.

Pour les entreprises aussi, le générateur pourrait être une solution, notamment pour les mises à jour dans les data center ou pour les frigos.