Arnaud Montebourg: «Hollande ment tout le temps»

Arnaud Montebourg avait visiblement prévu sa sortie du gouvernement, selon le journaliste d’I> télé Valentin Spitz, qui sort début septembre le livre « Montebourg, moi Président », une biographie de l’ancien ministre de l’Économie. « Cela fait très longtemps, depuis le dernier remaniement, qu’il ne peut plus supporter François Hollande qu’il critique partout  », explique-t-il. « C’est la guerre entre eux. Hollande a toujours voulu sa peau, ils ne se sont jamais respectés et toujours détestés. »

« Hollande ment tout le temps, c’est pour ça qu’il est à 20 % dans les sondages. Il ment. Il ment tout le temps. Depuis le début. », explique notamment Arnaud Montebourg. «  Avec François Hollande, on ne peut pas discuter. Donc on ne discute plus. Ça ne sert à rien, les discussions avec lui sont inutiles. Sympathiques, mais inutiles. Depuis que je suis ministre de l’Économie, je ne vais plus discuter avec lui à l’Elysée. Je passe mon temps à Matignon. D’ailleurs j’ai donné instruction à mes équipes de ne plus aller à l’Élysée » , peut-on encore lire dans des extraits du livre.

« J’ai des rapports minimalistes avec le président de la République », raconte Arnaud Montebourg, qui était à l’époque encore officiellement en place au sein du gouvernement de Manuel Valls. «  Je me considère en cohabitation. Le président de la République préside mais nous, on fait. Qu’il préside, c’est son rôle. Mais je n’irai pas faire de la politique avec lui, parce que je crois que ça ne marchera pas » .

Et l’auteur du livre d’expliquer : « Des propos incroyables pour un ministre en exercice, sachant que c’était enregistré »,