Cage-aux-Ours: la passerelle ouvrira le 13 septembre

Maintes fois annoncée et autant de fois postposée, l’ouverture de la passerelle surplombant la place Verboeckhoven, à Schaerbeek, devrait, on dit bien devrait, enfin ouvrir au public dans le courant du mois de septembre. « La date prévue a même été fixée, s’avance Marc Weber, chef de cabinet du bourgmestre, Bernard Clerfayt (FDF). Ce sera le 13 septembre ».

Date qui devrait donc mettre fin à une très longue saga pour cet édifice imaginé par le bureau NSA qui a fait son apparition en septembre dernier. Ses deux pans de 25 mètres devaient à la fois permettre de traverser la Cage-aux-Ours tout en offrant un bel espace de convivialité aux habitants du quartier.

Las, la commune s’est aperçue que le revêtement posé n’était pas antidérapant comme c’était pourtant prévu dans le cahier des charges. Pointée également la stagnation d’eau en surface. « Défauts non acceptables pour un lieu de circulation piétonne et cycliste voué à être intensément utilisé, en raison des risques pour la sécurité des usagers », a-t-on dit du côté de Schaerbeek.

En mai, après de longues palabres avec l’entrepreneur et ses sous-traitants, un accord a été scellé, ces derniers acceptant de prendre en charge les réparations. Dans la foulée, l’échevine Cécile Jodogne (FDF, désormais secrétaire d’Etat) annonçait l’ouverture de la passerelle « pour les beaux jours d’été. » Un plan qui tomba une fois de plus à l’eau, à cause d’une vilaine météo. « Or, précise Marc Weber, pour apposer cette peinture, il doit faire sec ». On croise les doigts.

Sur le même sujet
MétéoMarc Weber