Schaerbeek : le stationnement est désormais payant jusqu’à 20 heures

Parmi les quelques communes (lire ci-dessous) qui ont déjà pris la route de l’Agence régionale de stationnement, Schaerbeek s’apprête à connaître quelques évolutions au rayon parking. La première d’entre elles concerne la modification des plages horaires.

Façon élargissement puisque limitée à 18 heures par le passé, l’horodateur tournera désormais jusqu’à 20 heures. Dans le viseur, explique l’échevin Denis Grimberghs (CDH), les véhicules ventouses. « Lorsque les riverains rentrent chez eux le soir, beaucoup d’emplacements sont déjà occupés par des véhicules utilitaires, des poids lourds ou des autocars qui se garent au moment où la pression de stationnement est moindre. En prolongeant le contrôle jusqu’à 20 heures, nous empêchons le stationnement de ces véhicules dès 16 ou 17 heures avec un simple disque bleu ».

Dans le même ordre d’idée, la redevance forfaitaire pour les plus de 3,5 tonnes est quadruplée pour atteindre 500 euros par an, une majoration de 120 euros étant aussi appliquée aux véhicules de plus de 5,5m de long. Déjà lancé en avril dernier, le sabot permet à la fois de pincer les récidivistes doublés de mauvais payeurs mais aussi les propriétaires de voitures immatriculées à l’étranger pour lesquels « la perception des redevances reste aléatoire. Et cela donne déjà des résultats, poursuit l’échevin précisant que cette mesure ne vise pas les étrangers de passage mais ceux qui vivent à Bruxelles sans régulariser leur plaque, ce qui est une obligation endéans les six mois ».

Voilà pour la traque aux indélicats. Pour le reste, bonne nouvelle pour les enseignants actifs à Schaerbeek puisque leur redevance annuelle baisse sensiblement, passant de 200 à 75 euros. Gratuite, la première carte de riverain coûtera désormais 28 euros contre 50 pour la deuxième et 200 pour la troisième. D’autres formules font leur apparition, en remplacement du système des cartes à gratter, comme le forfait riverain temporaire (5 euros pour 63 jours) ou encore l’automobiliste visiteur (3 euros/jour). Des sésames notamment disponibles à la maison communale.