Chili: nouvelle journée de grève dans la plus grande mine de cuivre au monde

Les salariés d’Escondida, la première mine de cuivre au monde, contrôlée par le géant anglo-australien BHP Billiton dans le nord du Chili, ont lancé mercredi un deuxième mouvement de grève de 24 heures pour réclamer de meilleures conditions de travail. «Nous avons 99% de grévistes», comme lundi lors d’une première grève d’avertissement, a déclaré à l’AFP Gustavo Tapia, président de la Fédération des mineurs du Chili, qui regroupe les syndicats d’Escondida. Il a indiqué qu’une réunion est prévue avec la direction de la compagnie le 29 septembre avant d’envisager d’autres mesures si celle-ci ne répond pas à leurs revendications.

Sur le même sujet
GrèveChiliBHP Billiton