S'identifier S'abonner

Le 11h02 : «La déflation, c’est un piège pour notre économie et pour l’Europe»

Dominique Berns a répondu à vos questions.

Par la rédaction

Temps de lecture: 3 min

Qu’est-ce que la déflation ?

C’est un concept assez compliqué. On est fort démuni face à ce phénomène qui gagne l’Europe. Il faut bien comprendre que c’est n’est pas une affaire de baisse du niveau général des prix. L’inflation en Belgique est devenue négative. On a une baisse de 0,12 % par rapport à septembre 2013. Mais ce n’est pas pour autant une bonne nouvelle car il faut voir quelles en sont les causes.

La Belgique a-t-elle déjà connu ce genre d’épisode ?

La Belgique a connu une inflation négative en 2009 suite à la grande récession qui a suivi la crise financière de 2008. Était-ce une déflation ? Non. Il y avait une baisse des prix car la demande des ménages s’est effondrée. Mais la reprise économique s’est produite très vite dès le 3e trimestre 2009 et le taux d’inflation est redevenu positif. L’inflation a ensuite atteint un maximum fin 2011 et depuis lors, elle ne cesse de ralentir. La reprise économique s’arrête en Europe en 2011 au moment où l’Europe bascule dans l’austérité budgétaire. Le ralentissement de l’inflation accompagne donc une baisse de régime économique.

Peut-on parler de déflation ?

Non. La zone euro est dans une situation à la japonaise au milieu des années 90 où il y a eu éclatement d’une bulle immobilière et boursière. L’économie a ensuite stagné malgré les plans de relance publique. Puis l’économie japonaise est entrée en déflation.

En quoi consiste un mécanisme d’entrée en déflation ?

Les prix baissent, les consommateurs reportent leurs achats à demain et l’économie s’enfonce. Ce mécanisme part de l’éclatement d’une bulle : les agents économiques privés, entreprises et ménages se sont endettés pour spéculer ou acheter de l’immobilier. La valeur de ce qu’ils ont acheté se met à baisser mais la valeur de leur passif reste identique. Ce mécanisme s’enclenche donc quand les agents économiques privés cherchent à se désendetter, donc consomment moins et épargnent. Si tout le monde fait de même, la demande globale s’effondre, les prix se mettent à baisser, les entreprises font des économies tous azimuts, notamment via la baisse de salaires, qui n’encouragent pas le travailleur à consommer. C’est ce que Keynes a dénoncé dans les années trente : ceux qui pensent que diminuer les salaires va permettre de retrouver l’équilibre ont tout faux. La notion d’équilibre est donc extrêmement importante à comprendre. L’Europe d’aujourd’hui est potentiellement dans une situation identique. C’est déjà le cas dans le sud, en France et il n’y a pas de raison que la Belgique ne connaisse pas le même sort. La déflation est une catastrophe. Si l’économie stagne, le chômage augmente, les salaires baissent.

Ce risque de passer d’inflation négative à déflation est donc une sonnette d’alarme ?

On n’est toujours pas sûr que le Japon puisse s’en sortir depuis l’éclatement de la bulle financière et immobilière il y a 20 ans. En ce qui concerne l’Europe, La BCE a annoncé de nouvelles mesures en promettant d’injecter des milliards d’euros dans le système européen mais cela ne sert à rien !

Où est la solution ?

Si les entreprises et les ménages épargnent et ne dépensent pas, ce n’est pas bon. Quelqu’un d’autre doit compenser. Si l’Etat épargne lui aussi, c’est le reste du monde qui doit dépenser. L’Europe peut-elle échapper au piège de la déflation ? Non. L’essentiel de la production est vendu en interne. La seule solution c’est que les Etats dépensent, mais les Etats sont endettés. Pour briser cette spirale, il faudra briser des tabous : financements publics, annulation partielle et restructuration des dettes publiques et privées.

Faut-il toucher à l’indexation ?

On ne s'en sortira pas en baissant les salaires et les coûts salariaux, car cela renforce le cercle vicieux. Comme tous les pays d’Europe le font et que nous sommes tous clients les uns des autres, ces efforts vont s’annuler.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retour en haut du site Belgique Monde Économie Sports Culture Opinions Techno Sciences et santé So Soir Soirmag Génération Demain la Terre Images Le choix de la rédaction Dossiers Archives Bourses Trafic Météo Programmes télé Club du Soir Nous contacter RSS Concours Les voyages du Soir La boutique SoSoir Petites annonces Annonces immobilières Gocar Faire-part et cartes de vœux Photobook Les Œuvres du Soir Toutes nos archives Gérer les cookies Rossel Rossel Advertising References Cinenews Out.be Passion Santé L'Echo SudInfo Metro Kotplanet.be Grenz Echo La Voix du Nord Vlan Rendez-vous En mémoire Sillon belge App Store Optimization Immovlan VLANSHOP