Première mission «de reconnaissance» des F-16 belges au-dessus de l’Irak

Deux chasseurs-bombardiers F-16 belges engagés dans la lutte contre les djihadistes de l’Etat islamique (EI) ont effectué mercredi leur première mission « de reconnaissance » au-dessus de l’Irak, et plus particulièrement dans les environs de Bagdad. Ils n’ont toutefois pas fait usage de leur armement, a annoncé en soirée le ministère de la Défense.

«  C’est aujourd’hui que les F-16 de la composante Air de l’armée belge ont effectué leur première mission opérationnelle au-dessus de l’Irak. Ces appareils font partie de la coalition internationale qui combat la menace posée par de l’EI (ou Daech) », a précisé le cabinet du ministre de la Défense, Pieter De Crem, dans un communiqué.

Ces avions, arrivés samedi sur une base jordanienne dont le nom n’a pas été révélé officiellement, ont décollé pour une mission de reconnaissance au-dessus du territoire irakien « dans les larges environs de Bagdad ». Les deux appareils sont rentrés à leur base après un vol de plus de trois heures et deux ravitaillements en vol sans faire usage de leur système d’armes, précise le texte.