La bière est plus prisée que le vin dans le monde

Deux boissons mondialement dégustées, mais pas exactement de manière égale… Voici quelques données parfois surprenantes.

Temps de lecture: 3 min

Le site américain Comparecamp.com a comparé début octobre la consommation de ces deux boissons millénaires. En voici les principaux points.

Quelle est la boisson la plus populaire ?

Dans le monde, on consomme presque 8 fois plus de boissons houblonnées que de vin : 187 milliards de litres de bière pour « seulement » 24 milliards de litres de vin. Soit 2 grandes bouteilles de bière pour 1 seul verre de vin.

La bière est d’ailleurs la troisième boisson mondiale après l’eau et le thé. D’après le site Planetoscope, ce sont près de 5.800 litres de bière qui seraient consommés chaque seconde.

Les grands marchés

Les États-Unis et l’Allemagne sont les deux seuls pays à se classer à la fois dans le Top 5 des marchés de consommation de bière et de vin.

Côté bière, la Chine mène la danse avec 44,2 millions de litres consommés, devant les États-Unis (24,2), le Brésil (12,8), la Russie (10,5) et l’Allemagne (8,6).

Côté vin, les États-Unis ont ravi la 1re place du Top 5 avec 2,9 millions de litres consommés, devant la France (2,8), l’Italie (2,2), l’Allemagne (2,0) et le Royaume-Uni (1,3).

Qui boit le plus ?

La République tchèque et l’Autriche dominent nettement le marché de la bière avec une consommation de 234,8 bouteilles de 63cl par personne en 2012 pour le premier pays (environ 148 litres) et 170,3 bouteilles (107 litres) pour le second. Suivent ensuite dans ce top 10, l’Allemagne, l’Estonie, la Pologne, l’Irlande, la Croatie, le Venezuela, la Finlande et la Roumanie. Il y a 10 ans, la Belgique occupait la 8e place de ce classement (93 litres) mais la République tchèque était déjà nº1. Alors à la deuxième place, l’Irlande a quant à elle perdu 4 places en une décennie. L’Australie, 4e en 2004, a, elle, tout à fait disparu du Top 10 des pays consommateurs.

Pour ce qui concerne le vin, rapportée au nombre d’habitants, la consommation du divin breuvage est la plus élevée… au Vatican : 73,8 litres de vin consommés par personne en 2012. En réalité, il n’y a qu’un bon millier d’habitants et cela ne fait que 0,2 l/jour et par habitant, mais pour le Saint-Siège, c’est assez surprenant…

D’autres pays ou territoires trustent le Top 10 Vins : Andorre (2e avec 46,4l/hab), St Pierre et Miquelon (43,6 l/hab). Pour ce qui concerne les pays d’une taille plus, disons, normale, la France mène la danse avec 44,2 litres par habitant (3e place) devant le Portugal (40,9 litres en 8e place) ou la Suisse (40,4 l, 8e place). Ce qui est assez logique, vu leur production.

Quel taux d’alcool ?

De la bière ou du vin, où trouve-t-on les plus hauts taux d’alcool ? Si le « stout » contient 10 % alc. vol. ou le vin d’orge (« barleywine » en anglais) 15 %, on trouve de nombreux sherrys ou des portos autour des 20 %. Le vin de table dépasse quant à lui rarement plus de 14 % alc., contre 5 % alc., ou même moins, dans les bières de table courantes.

Quelle est la plus ancienne activité ?

Si les archéologues ont découvert en Arménie un pressoir et des jarres de fermentation pour le vin datant de 6000 ans environ, la production de bière aurait quant à elle démarré beaucoup plus tôt, vers 6500 AC…

De même, si le plus ancien vignoble encore en production est celui de Schloss Vollrads dans le Rhin en Allemagne créé en 1211, 61 ans avant, également en Allemagne, mais en Bavière, l’abbaye de Welterburg brassait déjà de la bière. Elle est également encore en activité.

 

Chargement
Le fil info
Tous

En direct

Le direct

    La UneLe fil info

    Allez au-delà de l'actualité

    Découvrez tous les changements

    Découvrir

    À la Une