Paris-Tours: Thomas Voeckler privé de sa prime de course

Deuxième de Paris-Tours, Thomas Voeckler ne s’est pas présenté sur le podium en compagnie du vainqueur, Jelle Wallays, et de Jens Debusschere, troisième. Le Français serait revenu trop tard de son bus. Cette mésaventure lui a coûté la prime obtenue (3.760 euros) ainsi qu’une amende de 200 francs suisses (165,4 euros).

Ce dimanche, Voeckler a encore signé un long raid avant de se faire devancer par Wallays, qui n’a pas pris de relais. Cette nouvelle défaite peut expliquer son absence à la cérémonie protocolaire. Voeckler a de quoi être frustré : cette saison, le leader de l’équipe Europcar n’a pas décroché un seul succès. « C’est la déception qui prime. Ça fait longtemps que je n’avais pas gagné de course. C’est peut-être aussi d’ailleurs ce qui m’a coûté, de ne pas avoir cette confiance, cette spirale de la victoire. C’est encore une deuxième place, mais le vainqueur mérite aussi. On était sept devant, tous les deux on faisait le plus de travail dans l’échappée. C’est la déception qui prime. Faire deuxième de Paris-Tours, après ma série de pépins, ça reste un bon résultat, pourtant ça ne me convient pas. »

Sur le même sujet
SportThomas Voeckler