Le père d’un bébé mort, oublié dans une voiture à Evere, acquitté (vidéo)

Le tribunal correctionnel de Bruxelles a acquitté, lundi, un père qui avait oublié son bébé dans sa voiture, à Evere, en juillet 2012. L’enfant était décédé de déshydratation après être resté dans le véhicule durant toute une journée, au soleil. Le père était prévenu d’homicide involontaire par défaut de prévoyance et de précaution.

Le tribunal a suivi la thèse soutenue par l’avocate du prévenu, Me Benjamine Bovy, et a prononcé l’acquittement. Le juge a pris en compte certaines études, évoquées par la défense dans sa plaidoirie, qui affirment que de tels faits sont des oublis qui ne dépendent pas de l’affectif, de l’émotionnel, et donc que l’humain ne peut pas maîtriser. Le ministère public lui-même avait estimé que la faute était minime et il avait requis la suspension du prononcé à l’encontre du père, fortement affecté par la perte de son enfant.

Le 25 juillet 2012, ce jeune papa, lieutenant à l’armée, avait oublié de déposer sa fille, âgée de six mois, à la crèche, avant de se rendre à son travail au quartier militaire Reine Elisabeth, situé entre Evere et Zaventem. Il était ensuite arrivé vers 16H00 à la crèche, située sur son lieu de travail, pour reprendre sa fille. C’est là qu’on lui avait fait remarquer qu’il ne l’avait pas déposée le matin.