Ebola : premiers contrôles de passagers à l’aéroport de Paris-Charles de Gaulle

Les premiers passagers en provenance d’un pays ouest-africain touché par le virus Ebola à être accueillis en France avec des contrôles de température sont arrivés samedi matin à l’aéroport parisien de Roissy Charles-de-Gaulle.A peine descendus d’avion, les passagers du vol Conakry-Paris ont été soumis à une prise de température par thermomètres laser pour détecter d’éventuels cas de la fièvre hémorragique qui a déjà fait plus de 4.500 morts en Guinée, Sierra Leone et Liberia essentiellement. «Nous étions sur la passerelle en file indienne, des médecins prenaient notre température à distance. On est agréablement surpris, c’est allé très vite», raconte Souhaib Bangoura, 35 ans qui était en Guinée pour des motifs professionnels.