Le gouvernement Michel acte le moratoire du plan Wathelet

Les routes aériennes survolant la zone du Canal et l’est de Bruxelles vont passer à la trappe.

Temps de lecture: 1 min

Le Conseil des ministres a approuvé ce jeudi une instruction ministérielle que la ministre de la Mobilité Jacqueline Galant a adressée à Belgocontrol afin de supprimer les routes aériennes survolant intensivement la zone du canal et l’est de Bruxelles (une partie de Schaerbeek, Etterbeek, Auderghem, Watermael). Ce « moratoire » vise à en revenir aux anciennes routes le long de la balise de Huldenberg, dans la périphérie est de la capitale.

Il faudra, pour des raisons de sécurité, environ trente semaines pour que ces anciennes routes, qui datent d’avant le plan du 6 février 2014, puissent à nouveau être suivies.

« En prenant cette instruction, le gouvernement réalise ainsi une première étape parmi les mesures promises dans l’accord de gouvernement », selon un communiqué de la ministre reçu en néerlandais. Pour la suite, la ministre promet une « large consultation » et un « examen » approfondi avant de prendre des mesures « structurelles ».

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
Sur le même sujet La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une