«Taubira retrouve la banane», le journal Minute condamné

Le directeur de la publication de l’hebdomadaire d’extrême droite Minute, Jean-Marie Molitor, a été condamné à 10.000 euros d’amende pour sa Une qui avait comparé la ministre de la Justice française, Christiane Taubira, à un singe.

En couverture de son édition du 13 novembre 2013, le journal avait publié une photo de la garde des Sceaux, avec ce titre : « Maligne comme un singe, Taubira retrouve la banane  ».

À l’audience du 24 septembre, le parquet avait requis trois mois de prison avec sursis et 10.000 euros d’amende à l’encontre du directeur de publication de Minute.

« Une couverture de mauvais goût »

Dans la presse comme devant les enquêteurs, Jean-Marie Molitor, absent à l’audience, s’était défendu de tout racisme, reconnaissant seulement une couverture de « mauvais goût » . Selon lui, l’hebdo n’est « pas un journal d’extrême droite » , mais un titre « libre et indépendant » .

Après la parution de la Une la ministre avait dénoncé des propos « d’une extrême violence » déniant son « appartenance à l’espèce humaine ».

Responsables politiques de tous bords, militants antiracistes (le Mrap, la Maison des potes, la LDH…) intellectuels, et anonymes lui avaient apporté leur soutien.