Van Overtveldt veut faire de Bruxelles un centre financier international

Le ministre des Finances, Johan Van Overtveldt, a affiché ce mercredi son ambition de faire évoluer Bruxelles en un centre financier international.

Temps de lecture: 1 min

N ous devons réfléchir à la place de Bruxelles comme centre financier, afin de maintenir des emplois de qualité dans le secteur financier et à terme de les développer », a-t-il affirmé lors d’un débat en commission de la Chambre, après la présentation de sa note de politique.

« A l’heure actuelle, Bruxelles n’est pas très bien positionnée », a-t-il expliqué, faisant référence au classement global confectionné par le think-tank Z/Yen. La Belgique ne s’y classe qu’en 56e position sur 83 centres financiers examinés, loin derrière Londres, New York, Hong Kong, Singapour ou Zurich.

« Bruxelles n’est pas un centre financier global comme Londres ou Francfort », a souligné M. Van Overtveldt. Selon lui, il est « nécessaire de développer une vision cohérente », sur le sujet.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
Sur le même sujet La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une