La loi sur le double nom de famille contestée devant la justice

L’ex mari d’une femme originaire du Hainaut refuse que leur fille porte le double nom de famille.

Temps de lecture: 1 min

Une femme originaire de Chièvres (Hainaut) a introduit une plainte devant la Cour constitutionnelle contre la loi sur le double nom de famille, rapporte vendredi De Morgen. En cas de désaccord entre les parents, le nom du père est automatiquement donné à l’enfant, ce qui constitue une forme de discrimination, selon l’intéressée.

L’ex-mari de Virginie Voronine, avec qui elle est en conflit, refuse que leur fille porte le double nom de famille.

L’avocat de Virginie Voronine estime que le principe d’égalité homme-femme n’est pas respecté. Il espère que la loi sera réécrite et que l’option du double nom de famille deviendra le «choix standard» en cas de désaccord.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
Sur le même sujet La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une