Elio Di Rupo réélu à la présidence du PS avec 93,6% des voix

Seul candidat à sa succession, il entame son quatrième mandat à la tête du parti socialiste.

Temps de lecture: 1 min

Le président réélu a remercié « chaleureusement l’ensemble des militants pour leur soutien massif », indique le PS dans un communiqué. « Elio Di Rupo travaillera en concertation étroite avec les militants ainsi qu’avec les progressistes de notre pays. »

-> L’interview d’Elio Di Rupo : « La doite, il faut la faire reculer ! »

Elio Di Rupo, 63 ans, a été réélu samedi à la présidence du PS avec 93,6 % des voix. Il entame son quatrième mandat à la tête du Parti socialiste. De fin 2011 à octobre 2014, le temps de son mandat comme Premier ministre belge, il a laissé la gestion effective du parti à Thierry Giet, puis à Paul Magnette. Il a repris les pleins pouvoirs une fois que le nouveau Premier ministre, Charles Michel, a prêté serment.

Le scrutin était organisé sur deux jours, vendredi et samedi, et était couplé, dans certaines fédérations, à l’élection du président régional. Laurette Onkelinx a ainsi été reconduite pour quatre ans à la tête de la fédération bruxelloise, tandis qu’Eric Massin a pris les rênes de celle de Charleroi.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
Sur le même sujet La Une Le fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une