Accueil

Place du Jeu de Balle: déjà 6.500 signatures contre le parking souterrain

Ville de Bruxelles La Plateforme Marolles rendra visite ce lundi au conseil communal

Temps de lecture: 2 min

Mobilisation générale ! Chiffres à l’appui puisque pas moins de 6.500 personnes ont apposé leur signature sous la pétition intitulée « Pas de parking sous la place du Jeu de Balle ! ».

Faut-il le rappeler, dans le cadre de son très ambitieux projet de piétonnisation des boulevards du centre, la Ville de Bruxelles a annoncé son intention de faire construire quatre nouveaux parkings souterrains, place du Nouveau Marché aux Grains, place Rouppe, place de l’Yser. Et enfin donc sous la très emblématique la place du Jeu de Balle où se tient quotidiennement le plus célèbre des marchés aux puces bruxellois.

De quoi faire bondir du côté des riverains, commerçants et autres amateurs du lieu qui ont décidé de se réunir sous une banderole créée pour l’occasion, ce 24 novembre : la Plateforme Marolles. « Ce projet ne repose sur aucune étude et ne répond à aucun besoin : dans les nombreux parkings existant dans le centre, il y a déjà 6.000 à 7.500 places de stationnement inoccupées. S’il se réalise, ce projet va défigurer plusieurs places bruxelloises, créer des flux de circulation supplémentaires dans des artères déjà congestionnées et faire subir aux Bruxellois des années de chantiers », déplorent les opposants qui ont décidé d’introduire leur pétition mais aussi un cahier de revendications avec en tête de liste, la préservation du lieu.

« Au contraire d’un nouveau grand chantier, la place du Jeu de Balle et son sous-sol historique mériteraient d’être classés. Le marché aux puces qui s’y tient quotidiennement depuis 1873 et l’activité qu’il génère à ses abords sont uniques au monde et constituent un patrimoine économique, social et culturel qu’il convient de préserver par tous les moyens ».

Moyens qui passent notamment par la manifestation. Ce dimanche, la Plateforme annonce qu’elle mènera une action symbolique sur le coup de midi, sur la place elle-même. Le lendemain, une délégation marchera vers la Grand-Place afin d’assister au conseil communal pour lui faire part de sa position. « Le Collège compte faire voter lundi prochain le cahier des charges de ce parking souterrain ! Un cahier des charges que les conseillers communaux viennent d’ailleurs à peine de recevoir… » dénoncent-ils en exigeant le retrait de ce point de l’ordre du jour tout comme celui du projet de parking souterrain et ce au profit de « l’ouverture d’un véritable dialogue sur les problèmes de mobilité dans le quartier ».

www.plateforme-marolles.be

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La Une Le fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une