Bruxelles: la crèche de Noël vandalisée par des activistes du Collectif anonyme (photos)

Deux activistes du Collectif anonyme, un groupe se présentant comme anarcho-poétique, ont fait mine de battre deux personnages emblématiques de la crèche de Noël, Marie et Joseph, avant de les en extraire avec le petit Jésus. Au préalable, elles avaient déployé une banderole avec pour slogan « nique les pauvres ». Elles ont rapidement été interpellées par la police qui a constaté les faits. Par la suite, les policiers et des agents de la Ville de Bruxelles ont remis de l’ordre au sein de la crèche qui a pris ses quartiers depuis plusieurs jours.

Déguisées en policiers, elles souhaitaient par cette action dénoncer la politique du gouvernement Michel.

«  Nous avons procédé à l’expulsion d’une famille de gens pauvres et même probablement des réfugiés illégaux, qui squattaient insolemment notre chère Grand-Place. Par ce geste ironique, nous entendons apporter notre soutien au gouvernement Michel et à ses nouvelles mesures pour que les vrais responsables de la crise soient enfin poursuivis », a indiqué une activiste du Collectif Anonyme.

Sur le même sujet
Politique