USA: colère au Congrès contre Obama et le rapprochement avec Cuba

Temps de lecture: 1 min

Des parlementaires démocrates et républicains partisans de l’isolement du régime cubain ont déploré mercredi la décision de Barack Obama, d’engager une normalisation des relations avec Cuba, promettant de résister à la levée de l’embargo réclamé par le président américain. Sénateur de Floride, où vivent de nombreux réfugiés cubains très hostiles au régime de Raul Castro, le républicain Marco Rubio a dénoncé la naïveté de l’initiative américaine. « La Maison Blanche a tout concédé, mais obtenu peu de choses », a déclaré Marco Rubio à des journalistes. Marco Rubio présidera à partir de janvier la sous-commission des Affaires étrangères qui sera chargée d’interroger et confirmer le prochain ambassadeur américain à Cuba, et a sous-entendu que cette confirmation s’avérerait délicate.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une