Plus de 250 voyageurs belges forcés de fêter Noël à bord d’un avion Jetair

Leur avion, qui doit atterrir à Brussels Airport après minuit, a pris plus de 24 heures de retard.

Temps de lecture: 2 min

Plus de 250 voyageurs belges, coincés au Mexique ou dans les Caraïbes, n’atterriront finalement qu’après minuit à Brussels Airport en raison d’un retard de plus de 24 heures de leur vol retour, indique mercredi le tour-opérateur Jetair. Ces touristes passeront donc leur réveillon de Noël dans l’avion.

Normalement, les 256 personnes concernées devaient retrouver le sol belge mardi, en provenance de Cancun (Mexique) ou de Varadero (Cuba), où une escale était planifiée. Le quotidien Het Laatste Nieuws a toutefois révélé mercredi que ce vol avait pris plus de 24 heures de retard. La cause en est un problème technique au démarreur de l’avion, un Dreamliner.

Un avion de remplacement a été mis en service, via «une compagnie aérienne qui ne vole pas vers Cancun habituellement», indique Hans Vanhaelemeesch, porte-parole de Jetair.«Il n’y avait donc pas de personnel de remplacement dans cet aéroport, et nous avons du attendre que les membres d’équipage aient eu leur pause légale de 24 heures avant de décoller», explique-t-il.

Selon le porte-parole, il n’était pas possible de trouver une solution alternative plus rapide.

L’avion devrait atterrir à l’aéroport de Zaventem à 00h25 dans la nuit de mercredi à jeudi. Il avait d’abord été annoncé que l’engin arriverait en Belgique à 21h30, mais un retard supplémentaire a été provoqué par «une dispute à la direction du trafic aérien», selon Hans Vanhaelemeesch.

Chargement
Le fil info
Tous

En direct

Le direct

    La UneLe fil info

    Allez au-delà de l'actualité

    Découvrez tous les changements

    Découvrir

    À la Une