S'identifier S'abonner

Anonymous passe à l’action: un site de propagande djihadiste attaqué

Le collectif entend « venger » l’attaque contre Charlie Hebdo.

Journaliste en charge du Marketing éditorial

Par Bastien Doyen

Temps de lecture: 1 min

Le collectif Anonymous avait annoncé ses intentions de « venger » l’attaque perpétrée contre Charlie Hebdo en visant des sites de groupes terroristes. Après avoir dévoilé les comptes Twitter de plusieurs djihadistes vendredi, les membres du groupe de hackers sont passés à l’action dans la nuit de samedi en dimanche en mettant hors ligne le site ansar-alhaqq.net, connu pour son rôle pionnier dans la propagande djihadiste.

L’opération d’Anonymous, largement relayée sur les réseaux sociaux, suscite la controverse parmi les experts en sécurité informatique qui estiment que de telles actions peuvent nuire au déroulement des enquêtes.

Par ailleurs, l’organisation, dont tout le monde peut se revendiquer, a indiqué qu’elle n’était pas à l’origine du site opcharliehebdo.com sur lequel un compte à rebours était lancé, sur fond de drapeau islamique. Depuis ce dimanche matin, le site renvoie vers une, soit-disant, société de marketing Rantic, dont la spécialité serait la vente de trafic web.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retour en haut du site Belgique Monde Économie Sports Culture Opinions Techno Sciences et santé So Soir Soirmag Génération Demain la Terre Images Le choix de la rédaction Dossiers Archives Bourses Trafic Météo Programmes télé Club du Soir Nous contacter RSS Concours Les voyages du Soir La boutique SoSoir Petites annonces Annonces immobilières Gocar Faire-part et cartes de vœux Photobook Les Oeuvres du Soir Toutes nos archives Gérer les cookies Rossel Rossel Advertising References Cinenews Out.be Passion Santé L'Echo SudInfo Metro Grenz Echo La Voix du Nord Vlan Rendez-vous En mémoire Sillon belge App Store Optimization Immovlan VLANSHOP