S'identifier S'abonner

Les massacres de Boko Haram s’étendent au Cameroun

Après une semaine sanglante au Nigeria, les djihadistes de Boko Haram s’attaquent à une base militaire camerounaise.

Par la rédaction

Temps de lecture: 3 min

De nombreux combattants du groupe islamiste nigérian Boko Haram ont lancé lundi une attaque ciblant notamment une base militaire dans le quartier administratif de Kolofata (nord-ouest du Cameroun), provoquant la fuite de nombreuses personnes. L’attaque a été «repoussée» par l’armée camerounaise mais aucun bilan sur d’éventuelles victimes n’a encore été établit.

Le chef de Boko Haram Abubakar Shekau a menacé dans une vidéo postée sur Youtube le président camerounais Paul Biya, début janvier : «Paul Biya, si tu ne mets pas fin à ton plan maléfique, tu vas avoir droit au même sort que le Nigeria. Tes soldats ne peuvent rien contre nous», a déclaré M. Shekau.

Boko Haram a lancé depuis quelques mois une série d’attaques dans la région du nord-ouest du Cameroun, où une longue frontière commune court avec le nord-est du Nigeria, contrôlé en grande partie par le groupe islamiste.

Les djihadistes de Boko Haram se sont emparés ces derniers mois de plus d’une vingtaine de localités de cette région, proclamant un «califat» dans les zones sous son contrôle. L’armée camerounaise a mené pour la première fois des frappes aériennes contre Boko Haram en décembre.

Semaine sanglante au Nigeria

Des événements qui font suite à une semaine particulièrement meurtrière pour la population nigériane. La ville de Baga et ainsi qu’au moins 16 villages alentours ont été rasés par Boko Haram, faisant plusieurs centaines de morts, et même plus de 2.000 d’après The Times. L’attaque a par ailleurs provoqué la fuite de près de 20.000 personnes.

L’armée nigériane a appelé à une coopération internationale face à Boko Haram après cette attaque décrite comme «la plus meurtrière» en cinq années d’insurrection.

«L’attaque sur la ville (de Baga) par ces chiens et leurs méfaits depuis le 3 janvier 2015 devraient convaincre tous les gens bien intentionnés à travers le monde que Boko Haram représente le mal que nous devons éliminer tous ensemble, plutôt que de critiquer les personnes qui essayent de les contrer», a déclaré le porte-parole du ministère de la Défense, Chris Olukolade, dans un communiqué publié samedi soir.

Les soldats nigérians se plaignent du manque d’armement adéquat et ont même parfois refusé de se déployer face à un ennemi mieux équipé, qui ambitionne de créer un Etat islamique dans le nord-est majoritairement musulman du Nigeria.

Plusieurs attentats au cours du week-end

D’autres attaques ont depuis ensanglanté la région.

Au moins 19 personnes ont péri samedi lorsqu’une bombe fixée sur une fillette d’une dizaine d’années a explosé dans un marché bondé de Maiduguri, grande ville du nord-est du Nigeria, un attentat dont le groupe islamiste Boko Haram, qui ravage la région, semble être à l’origine.

Peu de temps après, un attentat-suicide a secoué Potiskum, la capitale économique de l’Etat de Yobe, à une centaine de kilomètres à l’ouest. Un policier a été tué alors qu’il contrôlait un véhicule devant un poste de police.

Dimanche, deux femmes kamikazes se sont fait exploser sur le même marché, tuant quatre personnes.

Les islamistes ont également pris le contrôle de la base de la Force multinationale (MNJTF), censée regrouper des soldats nigérians, nigériens et tchadiens dans la lutte contre Boko Haram. Seuls des troupes nigérianes s’y trouvaient au moment de l’attaque, qui a tué 14 soldats et blessé 30 autres, selon l’armée.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retour en haut du site Belgique Monde Économie Sports Culture Opinions Techno Sciences et santé So Soir Soirmag Génération Demain la Terre Images Le choix de la rédaction Dossiers Archives Bourses Trafic Météo Programmes télé Club du Soir Nous contacter RSS Concours Les voyages du Soir La boutique SoSoir Petites annonces Annonces immobilières Gocar Faire-part et cartes de vœux Photobook Les Œuvres du Soir Toutes nos archives Gérer les cookies Rossel Rossel Advertising References Cinenews Out.be Passion Santé L'Echo SudInfo Metro Kotplanet.be Grenz Echo La Voix du Nord Vlan Rendez-vous En mémoire Sillon belge App Store Optimization Immovlan VLANSHOP