La fin de l’eldorado automobile chinois

Malgré 23,5 millions de véhicules vendus, le marché automobile chinois est contraint de ralentir à cause de la conjoncture et de la saturation. Les concessionnaires chinois réclament leur part du gâteau, essentiel aux profits de VW notamment.

Temps de lecture: 1 min

A lire dans le 17 heures

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une