Accueil

Namur: le décret anti-mendicité annulé

Le Conseil d’État a suspendu une partie du règlement anti-mendiants.

Temps de lecture: 1 min

Dans un arrêt du 6 janvier 2015, le Conseil d’État a suspendu l’exécution des principales dispositions du règlement namurois, qui, depuis le 1er juillet 2014 et pour une durée d’un an, interdit de faire la manche au coeur de la capitale wallonne, rapportent La Libre Belgique et L’Avenir Namur et La Meuse Namur.

Fin août, la Ligue des droits de l’homme et Luttes Solidarités Travail avaient introduit un recours en suspension et en annulation devant le Conseil d’État contre ce règlement.

La semaine passée, le Conseil d’État a suspendu l’exécution des principales dispositions de ce règlement : le très large périmètre d’interdiction (l’hypercentre et Jambes) ; le fait de mendier accompagné d’un mineur et le fait de mendier accompagné d’un animal potentiellement dangereux.

Les autres interdictions (mendier avec agressivité physique ou verbale ; entraver la progression des passants ou l’entrée d’édifices privés ou publics ; sur les voies de circulation et les carrefours) ne sont pas visées par la suspension.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La Une Le fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une